Carnet de route

Petit extra autour de Québec

Arrivé une semaine avant le vol de retour, j'ai eu le temps de visiter Québec et de faire un tour de vélo dans les environs.
La première journée je me suis baladé en vélo dans la ville, ce qui n'était pas forcément une bonne idée étant donné que la ville n'est pas du tout plate ! Le soir l'ai rejoint le campus pour deux nuits dans une chambre universitaire. Le lendemain a été pluvieux toute la journée, ça a donc été musée et lavage/séchage des affaires.
 
J'ai repris la route par un temps gris, frais et vent de face, pour les chutes de Montmorency (il y en a 3, pas une seule !) puis l'Ile d'Orléans. Pour aller sur l'Ile, il faut traverser un pont en roulant sur un trottoir pas bien large, puis une grosse centaines de mètres de dénivelés à 10% sur une route avec beaucoup de circulation et sans accotement... c'est pas simple.
Arrivé là haut je roulerai une bonne vingtaine de kilomètres et m'arrêterai pour dormir tout près d'une érablière. J'ai passé la meilleure nuit de bivouac du voyage: peu de moustiques e j'ai dormi de 9h du soir à 9h du matin !
Alors que j'avais prévu de faire tout le tour de l'ile, je n'en ai fait que la moitié. C'est joli, mais une fois qu'on a vu des vieilles maisons/églises, des exploitations agricoles, des champs de fraises et des érablières, ben on a  tout vu !
 
Bref, je file par un temps bien plus clément vers la station de ski du Mont St-Anne où je ferai un jour de pause dans le condo de fin de semaine de Mathieu et Manon, avant de redescendre sur Québec pour les rejoindre chez eux. Le soir ils ont organisé un petit tour de vélo avec des amis, je me joins à eux avec le trike mais sans la remorque: qu'est-ce que  ça change ! Il parait super léger, répond immédiatement aux accélérations, c'est un tout autre vélo !
 
Pour le dernier jour j'ai fais une petite ballade à pieds dans Québec, visité la citadelle, bouquiné à l'ombre... Le vieux Québec est sympa mais on se croirait dans une ville fortifiée de France ! Mathieu m'a amené à l'aéroport et j'ai bien pris mon avion sauf que j'ai du laisser mon réchaud à 200€ alors qu'il n'y a eu aucun problème à l'aller.
J'espère bien que je le reverrai, affaire à suivre...